Après avoir créé son site web, le travail de communication n’est pas terminé : pour obtenir un nombre de visiteurs stable – ou croissant, il faut redoubler d’astuces afin de bien gérer les mises à jour. Voici quelques conseils pour vous aider à administrer un site ou blog régulièrement.

Réalisez des mises à jour fréquentes avec un blog

La fréquence des mises à jour de votre site Internet ou blog dépend de sa nature.

Un site vitrine de professionnels ne demandera pas de modifications régulières. Dans ce cas de figure, pensez simplement à ce que les prestations et services décrits correspondent bien à la réalité et, surtout, n’oubliez pas de modifier les différentes informations au gré des changements dans votre entreprise. Pour un site contenant des actualités, il faudra mener une veille permanente sur le ou les secteur(s) concerné(s) – et témoigner d’une grande réactivité pour traiter les sujets du moment : la fréquence des mises à jour dépendra des sujets évoqués.

Par exemple, si vous tenez un blog sur les tendances web, il sera probablement nécessaire de réaliser plusieurs articles par semaine. Vous pouvez également choisir de diminuer le nombre de contenus rédigés en privilégiant des études de fond, sur un format plus long.

Si cette initiative paraît chronophage, l’idée de faire un blog – autour de la thématique de votre entreprise – est une solution efficace pour améliorer son référencement sur les moteurs de recherche.

Prévoyez un planning éditorial pour définir la nature et la fréquence des mises à jour. Par ailleurs, faites appel à un expert en SEO pour vous positionner, dans chaque contenu, sur des mots-clés en particulier. 

Mettez à jour le design de votre site internet

D’une façon générale, si vous pensez que l’apparence de votre site web ne correspond plus aux objectifs de votre entreprise, il faudra songer à une refonte de son graphisme.

En effet, vos pages sur le web doivent respecter votre identité visuelle et correspondre à votre cible. De plus, si vous constatez que la navigation n’est pas simple – ou que toutes les pages ne sont pas « responsive », il est indispensable de faire appel à un webdesigner, pour revoir l’apparence du site et apporter les modifications nécessaires. D’une façon générale, si vous optez pour un thème classique, il pourra rester 2 à 3 ans sans modifications de grande envergure. En revanche, si vous cédez à une mode, vous risquez de devoir modifier votre charte graphique au bout d’un an (en moyenne).

Créez du contenu de qualité sur des supports variés

Quand vous ajoutez du contenu ou modifiez certains éléments de votre site, vous devez toujours avoir une seule – et même – priorité en tête : avoir un impact sur votre cible.

Pour plaire aux internautes, votre site possède un certain cachet, obtenu grâce à sa valeur ajoutée. Ainsi, dans vos contenus, misez – à la fois – sur la qualité et la variété. Pour cela, mêlez vidéos, textes inédits, infographies et images bien choisies, en vue de fidéliser vos visiteurs.

Enfin, si votre entreprise exerce dans un secteur particulièrement complexe, il est judicieux d’utiliser le blog – ou de créer des pages spécifiques – pour vulgariser votre activité. En comprenant votre utilité et en cernant votre savoir-faire, la personne derrière son écran prendra plus facilement la décision de vous contacter, pour bénéficier de vos produits ou services.

Plus d'infos sur www.redacteur.com